Plant d'Ail des Ours
Allium ursinum
Passer aux informations produits
1 de 3
La fascinante écologie et les multiples usages de l'ail des ours

L'Ail des Ours est une plante aux feuilles délicieusement parfumées. Il présente des avantages tant que sur l’aspect culinaire que sur le plant médicinal. Son utilisation première est dans la gastronomie, où ses feuilles apportent une saveur d'ail subtile aux différents plats. De plus, ses propriétés antioxydantes en font une plante bénéfique pour la santé. Une véritable perle verte au service de nos papilles et de notre bien-être. N’attendez plus, commandez-le dès maintenant sur le site Bakker.

Les caractéristiques distinctives de l’ail des ours

Cette variété d’ails est une délicieuse plante, facile à cultiver et à congeler pour profiter de ses bienfaits pendant toute l’année. L'ail des ours est une plante vivace qui tire son origine d'Asie et d'Europe. Elle doit son nom du fait que les ours se raffolaient de ses jeunes pousses dès leur apparition en avril. Ses vertus culinaires et thérapeutiques sont reconnues depuis l'Antiquité. Elle était déjà utilisée avant le Moyen Âge pour ses propriétés curatives. À l’époque, cette plante était considérée comme une plante magique, utilisée en magie blanche. En effet, elle possède des propriétés dépuratives, vermifuges, digestives, hypotensives, et même amaigrissantes. Elle est également riche en vitamine C, magnésium et fer. Il est important de savoir que cet ail peut être semé et bouturé, mais il est plus souvent multiplié par division de touffes. La plantation se fait en automne pour une floraison de mai à juin. Les fleurs blanches de cette plante peuvent atteindre une hauteur de 50 cm une fois à l’âge de la maturité.

Quelles autres plantes peut-on cultiver à côté de l’ail des ours ?

Notre équipe de spécialistes a testé est approuvé que l'ail des ours peut être marié avec plusieurs plantes dans le potager afin d’obtenir des combinaisons bénéfiques. Par exemple, il peut être associé aux fraisiers qui apprécient les mêmes conditions de culture. Il est bénéfique aux tomates, car il peut éloigner les aleurodes, des insectes qui se nourrissent de la sève des tomates. Les radis, quant à eux, poussent rapidement et peuvent contribuer à éliminer les mauvaises herbes qui pourraient concurrencer la plante. En général, le plus important est de miser sur les plantes qui ont des besoins similaires en termes d'ombre, d'humidité et de fertilité du sol.

Conseils de plantation de l’ail des ours

La culture de l’ail des ours est très facile et ne requiert pas un grand espace. En effet, une surface de 1 m² suffit largement pour les besoins en nutriment d'une petite famille. Avant la plantation, les experts Bakker vous recommandent de choisir un emplacement ombragé, tel qu'en sous-bois, car cette belle plante a besoin d’une atmosphère fraîche et humide, ainsi qu'un sol riche pour prospérer convenablement. Si nécessaire, réalisez un important apport de compost juste avant la plantation. Creusez un trou et placez le plant d’ail des ours en terre. Laissez-le s'établir durant la première année. À partir de la deuxième année, vous pouvez procéder aux premières récoltes de feuilles pour votre plaisir. À partir de la troisième année, les récoltes deviennent généreuses, le plant va s'étendre et devra être contrôlé, en prélevant les plants en surnombre. Vous devrez prendre connaissance que toutes les parties de l'ail des ours sont comestibles, y compris les fleurs, les jeunes graines formées, les bulbes et surtout les feuilles. Consommez-les fraîches de mars à juin, selon la région où vous habitez. Pour les conserver plus longtemps, l’idéal est de les mettre au réfrigérateur.

Qu’en est-il de la période de récolte et comment les conserver ?

La récolte de l'ail des ours se fait entre avril et mai, avant l'apparition des fleurs, en fonction de vos besoins. Pour le conserver, les spécialistes Bakker vous préconisent de le mettre dans de l'huile d'olive ou le mélanger avec du beurre que vous pouvez congeler en portions. En cuisine, cette plante à la saveur exquise peut remplacer avantageusement la ciboulette dans une préparation de fromage blanc faisselle avec du sel et du poivre. Pour en avoir toute l'année, congelez les feuilles à l'automne (comme le basilic) ou bien stérilisez-les (comme l'oseille).

Plant d'Ail des Ours Allium ursinum

Plant d'Ail des Ours
Allium ursinum
Prix habituel 6,95 €
Prix soldé 6,95 € Prix habituel 6,95 €
Taxes comprises.
Indisponible actuellement

Paiement sécurisé

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Paiement en 3x ou 4x avec Klarna et Paypal

Détails
Feuilles toute l'année
Période de plantation Juillet
Juillet - Septembre
Vert
Exposition: Lieu ensoleillé
Description

La fascinante écologie et les multiples usages de l'ail des ours

L'Ail des Ours est une plante aux feuilles délicieusement parfumées. Il présente des avantages tant que sur l’aspect culinaire que sur le plant médicinal. Son utilisation première est dans la gastronomie, où ses feuilles apportent une saveur d'ail subtile aux différents plats. De plus, ses propriétés antioxydantes en font une plante bénéfique pour la santé. Une véritable perle verte au service de nos papilles et de notre bien-être. N’attendez plus, commandez-le dès maintenant sur le site Bakker.

Les caractéristiques distinctives de l’ail des ours

Cette variété d’ails est une délicieuse plante, facile à cultiver et à congeler pour profiter de ses bienfaits pendant toute l’année. L'ail des ours est une plante vivace qui tire son origine d'Asie et d'Europe. Elle doit son nom du fait que les ours se raffolaient de ses jeunes pousses dès leur apparition en avril. Ses vertus culinaires et thérapeutiques sont reconnues depuis l'Antiquité. Elle était déjà utilisée avant le Moyen Âge pour ses propriétés curatives. À l’époque, cette plante était considérée comme une plante magique, utilisée en magie blanche. En effet, elle possède des propriétés dépuratives, vermifuges, digestives, hypotensives, et même amaigrissantes. Elle est également riche en vitamine C, magnésium et fer. Il est important de savoir que cet ail peut être semé et bouturé, mais il est plus souvent multiplié par division de touffes. La plantation se fait en automne pour une floraison de mai à juin. Les fleurs blanches de cette plante peuvent atteindre une hauteur de 50 cm une fois à l’âge de la maturité.

Quelles autres plantes peut-on cultiver à côté de l’ail des ours ?

Notre équipe de spécialistes a testé est approuvé que l'ail des ours peut être marié avec plusieurs plantes dans le potager afin d’obtenir des combinaisons bénéfiques. Par exemple, il peut être associé aux fraisiers qui apprécient les mêmes conditions de culture. Il est bénéfique aux tomates, car il peut éloigner les aleurodes, des insectes qui se nourrissent de la sève des tomates. Les radis, quant à eux, poussent rapidement et peuvent contribuer à éliminer les mauvaises herbes qui pourraient concurrencer la plante. En général, le plus important est de miser sur les plantes qui ont des besoins similaires en termes d'ombre, d'humidité et de fertilité du sol.

Conseils de plantation de l’ail des ours

La culture de l’ail des ours est très facile et ne requiert pas un grand espace. En effet, une surface de 1 m² suffit largement pour les besoins en nutriment d'une petite famille. Avant la plantation, les experts Bakker vous recommandent de choisir un emplacement ombragé, tel qu'en sous-bois, car cette belle plante a besoin d’une atmosphère fraîche et humide, ainsi qu'un sol riche pour prospérer convenablement. Si nécessaire, réalisez un important apport de compost juste avant la plantation. Creusez un trou et placez le plant d’ail des ours en terre. Laissez-le s'établir durant la première année. À partir de la deuxième année, vous pouvez procéder aux premières récoltes de feuilles pour votre plaisir. À partir de la troisième année, les récoltes deviennent généreuses, le plant va s'étendre et devra être contrôlé, en prélevant les plants en surnombre. Vous devrez prendre connaissance que toutes les parties de l'ail des ours sont comestibles, y compris les fleurs, les jeunes graines formées, les bulbes et surtout les feuilles. Consommez-les fraîches de mars à juin, selon la région où vous habitez. Pour les conserver plus longtemps, l’idéal est de les mettre au réfrigérateur.

Qu’en est-il de la période de récolte et comment les conserver ?

La récolte de l'ail des ours se fait entre avril et mai, avant l'apparition des fleurs, en fonction de vos besoins. Pour le conserver, les spécialistes Bakker vous préconisent de le mettre dans de l'huile d'olive ou le mélanger avec du beurre que vous pouvez congeler en portions. En cuisine, cette plante à la saveur exquise peut remplacer avantageusement la ciboulette dans une préparation de fromage blanc faisselle avec du sel et du poivre. Pour en avoir toute l'année, congelez les feuilles à l'automne (comme le basilic) ou bien stérilisez-les (comme l'oseille).

Ref : 030732
Ref : 030732
Lire la suite >
bakker-trustedshops.png__PID:76737b81-bad0-4711-ad83-0af7e4d3768e