Filtre :
Tout effacer
Prix
-
Couleur
Couleur
Arrosage
Arrosage
Bio
Bio
Emplacement
Emplacement
Exposition
Exposition
Feuillage persistant
Feuillage persistant
Marque
Marque
Mellifère
Mellifère
Mois de floraison
Mois de floraison
Mois de récolte
Mois de récolte
Plante parfumée
Plante parfumée
Vivace
Vivace
Filtrer et trier Filtrer
Filtrer et trier Filtrer

3 produits

Prix
-
Couleur
Arrosage
Bio
Emplacement
Exposition
Feuillage persistant
Marque
Mellifère
Mois de floraison
Mois de récolte
Plante parfumée
Vivace
3 produits

Romarin

3 produits

Romarin

Le romarin : une plante aromatique aux multiples facettes

Le romarin est une plante aromatique et médicinale populaire dans le monde entier pour son parfum frais et son goût délicieux. Il peut être cultivé dans de nombreux endroits, du jardin à la terrasse en passant par la fenêtre. Il est également riche en propriétés médicinales, ce qui en fait un ajout précieux à tout jardin ou maison. Dans cet article, nous allons explorer ses divers traits distinctifs, les différentes variétés qu’il présente, quelques conseils de plantation, les astuces pour son entretien et quelques petits plus intéressants.

Les traits distinctifs du romarin

Le romarin (Rosmarinus officinalis) est une plante vivace appartenant à la famille des Lamiacées. Originaire du bassin méditerranéen, il est largement cultivé dans le monde entier pour ses propriétés culinaires et médicinales. Voici quelques-unes de ses caractéristiques clé accordées par les experts Bakker:

Apparence : c’est un arbuste pouvant atteindre jusqu'à 1,5 mètre de hauteur. Ses feuilles sont persistantes, étroites, allongées et qui sont de couleur vert foncé brillant. Ses fleurs sont petites, de couleur bleu pâle, violet ou rose et apparaissent à la fin du printemps.

Arôme : il est connu pour son arôme fort et piquant, avec des notes boisées et florales. Il est souvent utilisé comme épice dans les plats de viande, de poisson et de légumes pour ajouter de la saveur.

Propriétés médicinales : il est apprécié pour ses propriétés médicinales, notamment en tant qu'antioxydant et anti-inflammatoire. Il est également employé pour stimuler la digestion, soulager les douleurs musculaires et articulaires, et améliorer la circulation sanguine.

Culture : il peut être cultivé dans des climats chauds et secs. Il préfère un sol bien drainé et une exposition ensoleillée. Il est aussi planté en pot à l'intérieur et nécessite peu d'entretien. Utilisations culinaires : il est retrouvé comme épice dans la cuisine méditerranéenne, en particulier pour assaisonner les viandes et les légumes. Il peut aussi aromatiser l'huile d'olive et le vinaigre balsamique.

Les différentes variétés de romarin

Il est très répandu dans de nombreuses régions du monde pour ses feuilles parfumées et son huile essentielle. Il existe plusieurs espèces de romarin, chacune ayant ses propres caractéristiques uniques en termes de saveur, d'arôme et d'apparence. Voici un aperçu de ses principales variétés présenté par les spécialistes Bakkers:

Le romarin à feuilles fines : également connu sous le nom de romarin à feuilles de sauge, il est originaire de la région méditerranéenne. Il possède des feuilles minces et pointues qui sont souvent utilisées pour parfumer les plats de viande et de poisson.

Le romarin rampant : comme son nom l'indique, il a une croissance rampante. Il est retrouvé comme couvre-sol dans les jardins. Ses feuilles sont plus petites que celles des autres variétés et ont un arôme doux et sucré.

Le romarin à fleurs bleues : il est facilement reconnaissable par ses fleurs bleu violet qui apparaissent à la fin du printemps et au début de l'été. Son feuillage est plus épais que celui du romarin à feuilles fines. Il détient une saveur plus forte.

Le romarin rampant rampant : il est similaire au romarin rampant, mais a une croissance plus étalée et plus large. Ses feuilles sont très aromatisées et peuvent être employées pour assaisonner les plats.

Le romarin à tiges prostrées : cette variété a des tiges prostrées et des feuilles épaisses et coriaces. Il est préparé en cuisine dans les plats de viande, en particulier l'agneau.

Le romarin à feuilles larges : aussi appelé romarin à grandes feuilles, il présente un feuillage plus grand que celui des autres avec un goût plus doux. Il est apprécié pour parfumer les plats de légumes et les plats de pâtes.

Conseils pratiques pour une bonne plantation de romarin

Si vous souhaitez cultiver votre propre romarin, il est important de bien comprendre le mode de plantation et les soins nécessaires pour que votre plante ait une croissance saine. Voici quelques conseils pour une culture pratique et prospère:

Choisir l'emplacement : choisissez un endroit ensoleillé, car il doit être en contact direct avec le soleil, au moins six heures par jour. Assurez-vous également que l'emplacement ait un bon drainage.

Préparer le sol : il pousse bien dans un sol légèrement acide avec un pH compris entre 6,0 et 7,0. Si votre terrain est trop alcalin, les botanistes Bakker vous recommandent de l'acidifier en ajoutant du soufre. Si votre sol est trop compact, vous pouvez l'améliorer en ajoutant du sable et du compost.

Planter les boutures : nous vous conseillons d'utiliser des boutures plutôt que des graines. Prélevez les rameaux sur une plante saine et mature. Retirez les feuilles du bas et repiquez la tige dans le sol préparé à une profondeur de 2,5 à 5 cm. Espacez-les de 30 à 45 cm les unes des autres.

Arroser régulièrement : il a besoin d'un arrosage régulier pendant la première année de croissance. Arrosez-le environ une fois par semaine, sauf si le sol est déjà humide. Évitez d'arroser excessivement, car cela peut entraîner la pourriture des racines.

Tailler : taillez-le habituellement pour maintenir sa forme et éviter qu'il ne devienne trop grand. Nous vous préconisons de réaliser cette étape au printemps, après la floraison. Sectionnez les extrémités des branches pour favoriser la croissance latérale.

Fertiliser : il ne nécessite pas d’amendement fréquent. Toutefois, vous pouvez ajouter du compost ou de l'engrais organique au sol une fois par an pour favoriser un développement sain.

Comment entretenir le romarin?

Son entretien est relativement simple et peut être effectué tout au long de l'année, bien que certaines étapes soient plus importantes à certains moments de l'année que d'autres. Voici un guide détaillé pour le préserver:

Taille : élaguez-le régulièrement pour maintenir sa forme et sa santé. Les pépiniéristes Bakker vous recommandent de sectionner environ un tiers de la plante chaque année, idéalement au printemps ou en été. Vous pouvez aussi pincer les extrémités des branches tout au long de l'année pour encourager une croissance dense.

Arrosage : il préfère un sol bien drainé et sec, donc ne nécessite pas beaucoup d'eau. Assurez-vous que le sol soit sec avant d'arroser, car cela peut entraîner une pourriture des racines, alors. Cependant, dans les périodes de sécheresse prolongée, humidifiez-le une fois par semaine.

Engrais : il ne sollicite pas un amendement fréquent. Faites-le une fois par an avec un engrais à libération lente pour les plantes à feuilles persistantes. Appliquez-le au printemps ou à l'automne.

Hivernage : Dans les régions où les hivers sont rigoureux, couvrez-le avec un chiffon ou un sac de jute pour le protéger du vent et du froid.

Propagation : faites une propagation par bouturage. Prélevez une tige de 10 à 15 cm de long et retirez les feuilles du bas. Plantez le rameau dans un mélange de terreau et de sable, et arrosez légèrement.

Les avantages du romarin

Il est très apprécié pour son usage culinaire et médicinal, ainsi que pour ses multiples avantages pour la santé. Voici quelques-uns des avantages les plus connus:

Effet antioxydant : il est une source riche en antioxydants, qui sont des composés qui aident à protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules instables qui peuvent favoriser des dégâts aux cellules et augmenter le risque de maladies chroniques.

Effet anti-inflammatoire : il peut aider à réduire l'inflammation dans le corps. Cela peut être bénéfique pour les personnes souffrant de maladies inflammatoires répétitives telles que l'arthrite, l'asthme et les maladies cardiovasculaires.

Effet sur la digestion : il est connu pour stimuler la digestion et soulager les troubles digestifs tels que les ballonnements et les douleurs abdominales. Il peut aussi favoriser la production de bile.

Effet sur la pression artérielle : il peut diminuer la pression artérielle chez les personnes souffrant d'hypertension. Cela peut être dû à ses propriétés diurétiques, qui éliminent l'excès de liquide du corps.

Effet sur la mémoire : il est apprécié pour ses effets bénéfiques sur la mémoire et la concentration. Il a été démontré qu'il améliore la fonction cognitive chez les patients atteintes de la maladie d'Alzheimer et peut aussi améliorer la mémoire à court terme chez les personnes en bonne santé.

Effet sur la peau et les cheveux : il est avantageux pour la peau et les cheveux. Il peut soulager les démangeaisons du cuir chevelu et à réduire les pellicules. Il peut aussi améliorer la circulation sanguine dans le cuir chevelu, ce qui peut favoriser la croissance des cheveux. De plus, il réduit l'acné et les imperfections de la peau.

En conclusion, le romarin est une herbe aromatique populaire qui a été exploitée pendant des siècles à des fins culinaires et médicinales. Il est riche en antioxydants et en composés bénéfiques pour la santé, tels que l'acide rosmarinique, qui ont démontré des effets anti-inflammatoires et antimicrobiens. Il peut être employé frais ou séché pour ajouter de la saveur aux plats. Il est aussi consommé en infusion ou en huile essentielle pour bénéficier de ses propriétés médicinales. Cependant, il est important de noter qu’il est toxique en grandes quantités, et ne doit pas être ingéré en excès. Il n’est pas recommandé pour les femmes enceintes ou allaitantes sans l'avis d'un professionnel de la santé.

Bakker Trusted Shop