Rosier White Symphony
Rosa White Symphony
Passer aux informations produits
1 de 3
Grosses fleurs blanches !

Dans le jardin, il n’y a certainement pas plus belle que la rose, peu importe sa couleur : rouge, blanche, jaune, rose, bleue… Chacune d’entre elles apporte son lot d’authenticité et d’originalité. Si l’on veut donner une touche sobre dans le jardin, rien ne vaut la pureté et l’élégance des fleurs du rosier White Symphony. Le nom latin de cette rosacée est le « Rosa White Symphony ». Cette plante, qui allie délicatesse et raffinement, fait partie des rosiers hybrides de thé ou rosiers à grandes fleurs.

En plus de son feuillage caduc d’un vert moyen à vert sombre, le Rosa White Symphony se singularise par ses gracieuses fleurs blanches. Ces roses, qui se dévoilent isolément sur une longue tige solide, sont très résistantes. Elles sont tout juste parfaites en bouquets que vous pourrez mettre dans votre salon ou l’offrir à vos proches. Ce beau rosier s’élève en général à70-90 cm, pour 1,20 m de large. Attendez-vous à voir à profusion ses plus belles fleurs de juin à octobre. Contrairement à d’autres roses, celle du rosier White Symphony n’est pas parfumée.

Cet arbuste trouve toute sa place dans un massif. Vous pouvez l’assortir avec une large palette de plantes. S’il y en a une à laquelle le Rosa White Symphony ne dira point « non », c’est la lavande. Cet arbrisseau apportera à votre rosier ce parfum qui lui fait défaut, tout en décuplant son charme. Il chassera aussi les petits parasites, comme les pucerons, de votre hybride de thé. Sachez que la lavande est un puissant répulsif naturel contre les insectes nuisibles. Les géraniums vivaces, les narcisses ainsi que les tulipes formeront aussi une belle harmonie avec cette rosacée. Étant donné que la floraison de cette dernière se situe principalement dans sa partie supérieure, une association avec des variétés à fleurs basses, à hauteur de 30 cm, est vivement recommandée pour établir un bel équilibre floral. Bien sûr, un tapis de graminées serait également le bienvenu. En plus d’habiller gracieusement la base votre rosier, il le mettra aussi en valeur.

Deux périodes sont conseillées pour la plantation du rosier White Symphony. La première se situe de janvier à mai, et la seconde de septembre à décembre. Tous les rosiers affectionnent les surfaces ensoleillées pour leur culture. Le White Symphony ne sera pas une exception. Il convient de l’installer en plein soleil, et ce, dans une bonne terre de jardin. Plantez-le, de préférence, dans un sol peu calcaire. Ce serait encore mieux s’il est dépourvu de cet élément. Pour la partie « mise en terre », commencez par faire un large trou. Puis, positionnez votre Rosa White Symphony en prenant soin de bien étaler ses racines. Maintenant, recouvrez le trou avec de la terre enrichie de terreau. Veillez à ne pas recouvrir le point de greffe, reconnaissable par son renflement. Enfin, arrosez suffisamment votre plantation.

Pour bien fleurir, cette rosacée ne demande pas de traitementparticulier, mis à part quelques soins des plus basiques. Une fois en terre, arrosez abondamment votre plante,une à deux fois par semaine. Une légère taille s’avère aussi être nécessaire. En février, juste avant le démarrage de la végétation, une petite coupe de votre rosier s’impose. Pour cela, vous devez juste enlever les bois morts. Rabattez aussi au moins 3 tiges fortes à 20-30 cm de long. Profitez de cette taille pour éliminer les mauvaises herbes qui pourraient empêcher la pleine croissance de votre arbuste. Par ailleurs, apportez de l’engrais à celui-ci. Sachez que le Rosa White Symphony est très gourmand. Cet apport d’engrais doit être réalisé au début de printemps. À sa deuxième année, nourrissez-le avec du fumier composté. Enfin, pour protéger votre plante du froid glacial, recouvrez ses souches d’une litière de feuilles mortes.

Attention ! Ce rosier est très sensible à la chlorose, une maladie qui se traduit par le jaunissement du limbe. Prenez aussi garde aux virus de mosaïque qui peuvent provoquer l’apparition de taches jaunâtres sur les feuilles et amoindrir la floraison.

Rosier White Symphony Rosa White Symphony

Rosier White Symphony
Rosa White Symphony
Prix habituel 10,45 €
Prix soldé 10,45 € Prix habituel 10,45 €
Taxes comprises.
Faites votre choix
En stock
En stock
Obtenez plus, payez moins
Économisez 5 %
Économisez 8 %
Économisez 10 %

Paiement sécurisé

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Paiement en 3x ou 4x avec Klarna et Paypal

Détails
Fleurs pour couper
Rusticité -19°C (zone 6b)
Blanc
Mois de floraison Juin - Octobre
Période de plantation Février - Mai, Octobre - Décembre
Exposition: Lieu ensoleillé
Distance de plantation 40 - 50 cm
Fréquence d'arrosage Modéré
Hauteur à maturité 90 - 120 cm
Description

Grosses fleurs blanches !

Dans le jardin, il n’y a certainement pas plus belle que la rose, peu importe sa couleur : rouge, blanche, jaune, rose, bleue… Chacune d’entre elles apporte son lot d’authenticité et d’originalité. Si l’on veut donner une touche sobre dans le jardin, rien ne vaut la pureté et l’élégance des fleurs du rosier White Symphony. Le nom latin de cette rosacée est le « Rosa White Symphony ». Cette plante, qui allie délicatesse et raffinement, fait partie des rosiers hybrides de thé ou rosiers à grandes fleurs.

En plus de son feuillage caduc d’un vert moyen à vert sombre, le Rosa White Symphony se singularise par ses gracieuses fleurs blanches. Ces roses, qui se dévoilent isolément sur une longue tige solide, sont très résistantes. Elles sont tout juste parfaites en bouquets que vous pourrez mettre dans votre salon ou l’offrir à vos proches. Ce beau rosier s’élève en général à70-90 cm, pour 1,20 m de large. Attendez-vous à voir à profusion ses plus belles fleurs de juin à octobre. Contrairement à d’autres roses, celle du rosier White Symphony n’est pas parfumée.

Cet arbuste trouve toute sa place dans un massif. Vous pouvez l’assortir avec une large palette de plantes. S’il y en a une à laquelle le Rosa White Symphony ne dira point « non », c’est la lavande. Cet arbrisseau apportera à votre rosier ce parfum qui lui fait défaut, tout en décuplant son charme. Il chassera aussi les petits parasites, comme les pucerons, de votre hybride de thé. Sachez que la lavande est un puissant répulsif naturel contre les insectes nuisibles. Les géraniums vivaces, les narcisses ainsi que les tulipes formeront aussi une belle harmonie avec cette rosacée. Étant donné que la floraison de cette dernière se situe principalement dans sa partie supérieure, une association avec des variétés à fleurs basses, à hauteur de 30 cm, est vivement recommandée pour établir un bel équilibre floral. Bien sûr, un tapis de graminées serait également le bienvenu. En plus d’habiller gracieusement la base votre rosier, il le mettra aussi en valeur.

Deux périodes sont conseillées pour la plantation du rosier White Symphony. La première se situe de janvier à mai, et la seconde de septembre à décembre. Tous les rosiers affectionnent les surfaces ensoleillées pour leur culture. Le White Symphony ne sera pas une exception. Il convient de l’installer en plein soleil, et ce, dans une bonne terre de jardin. Plantez-le, de préférence, dans un sol peu calcaire. Ce serait encore mieux s’il est dépourvu de cet élément. Pour la partie « mise en terre », commencez par faire un large trou. Puis, positionnez votre Rosa White Symphony en prenant soin de bien étaler ses racines. Maintenant, recouvrez le trou avec de la terre enrichie de terreau. Veillez à ne pas recouvrir le point de greffe, reconnaissable par son renflement. Enfin, arrosez suffisamment votre plantation.

Pour bien fleurir, cette rosacée ne demande pas de traitementparticulier, mis à part quelques soins des plus basiques. Une fois en terre, arrosez abondamment votre plante,une à deux fois par semaine. Une légère taille s’avère aussi être nécessaire. En février, juste avant le démarrage de la végétation, une petite coupe de votre rosier s’impose. Pour cela, vous devez juste enlever les bois morts. Rabattez aussi au moins 3 tiges fortes à 20-30 cm de long. Profitez de cette taille pour éliminer les mauvaises herbes qui pourraient empêcher la pleine croissance de votre arbuste. Par ailleurs, apportez de l’engrais à celui-ci. Sachez que le Rosa White Symphony est très gourmand. Cet apport d’engrais doit être réalisé au début de printemps. À sa deuxième année, nourrissez-le avec du fumier composté. Enfin, pour protéger votre plante du froid glacial, recouvrez ses souches d’une litière de feuilles mortes.

Attention ! Ce rosier est très sensible à la chlorose, une maladie qui se traduit par le jaunissement du limbe. Prenez aussi garde aux virus de mosaïque qui peuvent provoquer l’apparition de taches jaunâtres sur les feuilles et amoindrir la floraison.

Ref : 006676
Ref : 006676
Lire la suite >
bakker-trustedshops.png__PID:76737b81-bad0-4711-ad83-0af7e4d3768e