Rosier grimpant rouge
Rosa
Parfait en pied de mur
Passer aux informations produits
1 de 4
Ce rosier grimpant offre un magnifique spectacle de roses rouges semi-doubles et embaume l’air de son parfum étonnement fort, aux notes envoûtantes et originales.

Aux rameaux longs érigés, il peut atteindre une hauteur de 3 m à l’âge adulte et peut décorer tout type de support : treillis, gloriette, grillage, ou autre. Ce rosier peut être planté seul ou associé à une autre plante grimpante comme la clématite ou le chèvrefeuille, auquel cas leurs floraisons échelonnées ou simultanées deviennent encore plus magnifiques et plus riches en couleurs et en parfums.

Grâce à ses nombreuses qualités pratiques et esthétiques, qui font de lui un végétal à la fois beau, vigoureux et relativement facile à entretenir, le rosier grimpant rouge trouvera facilement sa place dans votre jardin, et vous donnera l’occasion de laisser libre cours à vos élans créatifs.

Les possibilités d’association

La rose étant une plante relativement peu exigeante et peu sensible aux maladies et aux parasites, elle peut être associée sans risque à la plupart des autres plantes, et peut même tirer parti de leur présence. Par exemple, un ail planté autour de la base du rosier aura pour effet de dissuader les insectes destructeurs. Vous pouvez également y ajouter un paillage pour retenir l’humidité et maintenir la base du rosier au frais, tout en empêchant efficacement la prolifération des mauvaises herbes. De même, un eucalyptus à proximité repoussera les parasites communs des roses, grâce à l’odeur forte et caractéristique qu’il dégage.

Le rosier grimpant rouge offre de très nombreuses possibilités d’association, et vous laisse l’embarras du choix pour composer le jardin idéal !

Rosier grimpant rouge : conseils de plantation

Ce rosier s’adapte à quasiment tous les types de sols et à toutes les situations, avec une préférence pour les sols pas trop calcaires, bien drainés, et les expositions bien ensoleillées. Choisissez-lui donc un emplacement d’où il pourra capter toute la lumière et tous les nutriments indispensables à son bon développement.

Pour planter le rosier grimpant rouge dans votre jardin, commencez par creuser un trou deux fois plus large que la motte. Retirez le jeune rosier de son contenant en veillant à ne pas endommager ses racines, et placez-le tout aussi délicatement dans le trou. Assurez-vous de répartir les racines uniformément, puis remplissez le trou de terre et terminez par un arrosage abondant.

Une astuce permettant de retenir l’humidité tout en tenant les mauvaises herbes à l’écart consiste à appliquer une couche de paillis autour de la base de la plante.

Rosier grimpant rouge : conseils d’entretien

Une fois votre jeune rosier grimpant rouge en place, veillez à l’arroser régulièrement, notamment en période de sécheresse, et pensez à lui apporter notre engrais spécial rosiers, plusieurs fois dans l’année. Cela vous garantira une végétation à la fois belle et dense.

Enlevez les fleurs fanées en saison et taillez les vieux rameaux en février, de manière à encourager les repousses. Palissez les rameaux sur le support au fur et à mesure de leur développement.

En somme, le rosier grimpant rouge est une plante facile à cultiver qui nécessite relativement peu de soins particuliers. En appliquant ces quelques conseils très simples, vous garderez votre plainte saine et vigoureuse, et elle continuera à embellir votre jardin par ses magnifiques fleurs parfumées, pour de très nombreuses années !

Rosier grimpant rouge Rosa

Rosier grimpant rouge
Rosa
Parfait en pied de mur
Prix habituel 5,95 €
Prix soldé 5,95 € Prix habituel 5,95 €
Taxes comprises.
En stock
Obtenez plus, payez moins
Économisez 5 %
Économisez 8 %
Économisez 10 %

Paiement sécurisé

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Paiement en 3x ou 4x avec Klarna et Paypal

Détails
Parfumé
Rouge
Mois de floraison Juin - Octobre
Période de plantation Février - Mai, Octobre - Décembre
Exposition: Lieu ensoleillé
Distance de plantation 80 - 100 cm
Fréquence d'arrosage Modéré
Hauteur à maturité 300 cm
Description

Ce rosier grimpant offre un magnifique spectacle de roses rouges semi-doubles et embaume l’air de son parfum étonnement fort, aux notes envoûtantes et originales.

Aux rameaux longs érigés, il peut atteindre une hauteur de 3 m à l’âge adulte et peut décorer tout type de support : treillis, gloriette, grillage, ou autre. Ce rosier peut être planté seul ou associé à une autre plante grimpante comme la clématite ou le chèvrefeuille, auquel cas leurs floraisons échelonnées ou simultanées deviennent encore plus magnifiques et plus riches en couleurs et en parfums.

Grâce à ses nombreuses qualités pratiques et esthétiques, qui font de lui un végétal à la fois beau, vigoureux et relativement facile à entretenir, le rosier grimpant rouge trouvera facilement sa place dans votre jardin, et vous donnera l’occasion de laisser libre cours à vos élans créatifs.

Les possibilités d’association

La rose étant une plante relativement peu exigeante et peu sensible aux maladies et aux parasites, elle peut être associée sans risque à la plupart des autres plantes, et peut même tirer parti de leur présence. Par exemple, un ail planté autour de la base du rosier aura pour effet de dissuader les insectes destructeurs. Vous pouvez également y ajouter un paillage pour retenir l’humidité et maintenir la base du rosier au frais, tout en empêchant efficacement la prolifération des mauvaises herbes. De même, un eucalyptus à proximité repoussera les parasites communs des roses, grâce à l’odeur forte et caractéristique qu’il dégage.

Le rosier grimpant rouge offre de très nombreuses possibilités d’association, et vous laisse l’embarras du choix pour composer le jardin idéal !

Rosier grimpant rouge : conseils de plantation

Ce rosier s’adapte à quasiment tous les types de sols et à toutes les situations, avec une préférence pour les sols pas trop calcaires, bien drainés, et les expositions bien ensoleillées. Choisissez-lui donc un emplacement d’où il pourra capter toute la lumière et tous les nutriments indispensables à son bon développement.

Pour planter le rosier grimpant rouge dans votre jardin, commencez par creuser un trou deux fois plus large que la motte. Retirez le jeune rosier de son contenant en veillant à ne pas endommager ses racines, et placez-le tout aussi délicatement dans le trou. Assurez-vous de répartir les racines uniformément, puis remplissez le trou de terre et terminez par un arrosage abondant.

Une astuce permettant de retenir l’humidité tout en tenant les mauvaises herbes à l’écart consiste à appliquer une couche de paillis autour de la base de la plante.

Rosier grimpant rouge : conseils d’entretien

Une fois votre jeune rosier grimpant rouge en place, veillez à l’arroser régulièrement, notamment en période de sécheresse, et pensez à lui apporter notre engrais spécial rosiers, plusieurs fois dans l’année. Cela vous garantira une végétation à la fois belle et dense.

Enlevez les fleurs fanées en saison et taillez les vieux rameaux en février, de manière à encourager les repousses. Palissez les rameaux sur le support au fur et à mesure de leur développement.

En somme, le rosier grimpant rouge est une plante facile à cultiver qui nécessite relativement peu de soins particuliers. En appliquant ces quelques conseils très simples, vous garderez votre plainte saine et vigoureuse, et elle continuera à embellir votre jardin par ses magnifiques fleurs parfumées, pour de très nombreuses années !

Ref : 011801
Ref : 011801
Lire la suite >
bakker-trustedshops.png__PID:76737b81-bad0-4711-ad83-0af7e4d3768e