5 Roses trémières doubles en mélange
Alcea rosea charter's hybrid
Passer aux informations produits
1 de 4
Largement plus belles en fond de massif !

Si vous confectionnez le style champêtre dans votre jardin, vous ne résisterez pas aux harmonies dégagées par les 5 Roses trémières doubles en mélange. Du latin « Althaea rosea », les Roses trémières font partie de la famille des Malvacées, comme les mauves ou les lavatères. Elles sont composées d’une longue tige rigide, de grandes et de belles fleurs et d’un feuillage caduc (mais parfois semi-résistant) teinté d’une couleur vert tendre. Les Roses trémières apportent de la lumière, de la couleur, et de la beauté à votre extérieur.

Les Roses trémières possèdent une large possibilité de culture. Dans un massif ou en bordure, associé ou non avec d’autres plantes vivaces telles que les rosiers ou les graminées, tout est possible ! D’une façon totalement économique, l’idéal est de disposer les roses dans une sorte de buisson pour cacher certaines vues désagréables. Elles peuvent aussi épouser un mur, semblable aux plantations dans les jardins de la façade atlantique. Les roses trémières sont également très recommandées dans les régions en bord de mer grâce à sa haute résistance face aux embruns et grâce à sa propriété mellifère qui attire généreusement les abeilles et les papillons.

La culture des Roses trémières double n’est pas difficile. Le choix d’une bonne terre de culture est primordial. Optez en premier lieu pour un sol humifère et suffisamment drainé afin d’assurer une belle floraison. Creusez ensuite un trou profond espacé d’une longueur près de 40 ou 50 cm chacun. Puis à l’aide d’une bêche, retournez le fond de la terre avant de déposer une couche de terre et d’engrais. Préalablement tremper dans un seau d’eau, déposez ensuite les racines dans le trou. Et quad la plantation sera faite, rebouchez et arrosez abondamment votre sol. Il peut toujours y avoir des exceptions, si vous souhaitez utiliser ces plantes en haie, les espaces entre les plantes doivent être réduites.

Sous un bon entretien, les Roses trémières peuvent atteindre les 2 mètres. À partir du mois de juin, elles fleurissent jusqu’au mois de septembre. Même si sa durée de vie est de 3 ou 4 ans, ses touffes se renouvellent grâce aux semis spontanés. D’où la naissance continue d’une nouvelle génération.

Les Roses trémières supportent les variations de températures. Elles tolèrent les zones ombragées, mais elles se développent aisément dans un endroit ensoleillé. Et si le sol est assez sec, elles ont la capacité de résister à une température moins de 15 °C, ce qui fait d’elles une plante rustique. Toutefois, n’oubliez pas d’entretenir votre plante pour assurer son épanouissement. Pendant les saisons sèches, arrosez-la de temps en temps tout en évitant de tremper les feuilles afin de limiter les risques de rouille. Pendant les périodes riches en vent, posez un cylindre de grillage sur les tiges. Et surtout, n’oubliez pas d’enlever les tiges florales vers la fin de la floraison pour limiter la naissance des graines.

5 Roses trémières doubles en mélange Alcea rosea charter's hybrid

5 Roses trémières doubles en mélange
Alcea rosea charter's hybrid
Prix habituel 9,45 €
Prix soldé 9,45 € Prix habituel 9,45 €
Taxes comprises.
Indisponible actuellement

Paiement sécurisé

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Paiement en 3x ou 4x avec Klarna et Paypal

Détails
Rusticité -28°C (zone 5a)
Multicolore
Mois de floraison Juin - Septembre
Période de plantation Février - Mai, Septembre - Décembre
Exposition: Lieu ensoleillé
Exposition: Mi-ombragé
Distance de plantation 40 - 50 cm
Fréquence d'arrosage Modéré
Hauteur à maturité 250 cm
Description

Largement plus belles en fond de massif !

Si vous confectionnez le style champêtre dans votre jardin, vous ne résisterez pas aux harmonies dégagées par les 5 Roses trémières doubles en mélange. Du latin « Althaea rosea », les Roses trémières font partie de la famille des Malvacées, comme les mauves ou les lavatères. Elles sont composées d’une longue tige rigide, de grandes et de belles fleurs et d’un feuillage caduc (mais parfois semi-résistant) teinté d’une couleur vert tendre. Les Roses trémières apportent de la lumière, de la couleur, et de la beauté à votre extérieur.

Les Roses trémières possèdent une large possibilité de culture. Dans un massif ou en bordure, associé ou non avec d’autres plantes vivaces telles que les rosiers ou les graminées, tout est possible ! D’une façon totalement économique, l’idéal est de disposer les roses dans une sorte de buisson pour cacher certaines vues désagréables. Elles peuvent aussi épouser un mur, semblable aux plantations dans les jardins de la façade atlantique. Les roses trémières sont également très recommandées dans les régions en bord de mer grâce à sa haute résistance face aux embruns et grâce à sa propriété mellifère qui attire généreusement les abeilles et les papillons.

La culture des Roses trémières double n’est pas difficile. Le choix d’une bonne terre de culture est primordial. Optez en premier lieu pour un sol humifère et suffisamment drainé afin d’assurer une belle floraison. Creusez ensuite un trou profond espacé d’une longueur près de 40 ou 50 cm chacun. Puis à l’aide d’une bêche, retournez le fond de la terre avant de déposer une couche de terre et d’engrais. Préalablement tremper dans un seau d’eau, déposez ensuite les racines dans le trou. Et quad la plantation sera faite, rebouchez et arrosez abondamment votre sol. Il peut toujours y avoir des exceptions, si vous souhaitez utiliser ces plantes en haie, les espaces entre les plantes doivent être réduites.

Sous un bon entretien, les Roses trémières peuvent atteindre les 2 mètres. À partir du mois de juin, elles fleurissent jusqu’au mois de septembre. Même si sa durée de vie est de 3 ou 4 ans, ses touffes se renouvellent grâce aux semis spontanés. D’où la naissance continue d’une nouvelle génération.

Les Roses trémières supportent les variations de températures. Elles tolèrent les zones ombragées, mais elles se développent aisément dans un endroit ensoleillé. Et si le sol est assez sec, elles ont la capacité de résister à une température moins de 15 °C, ce qui fait d’elles une plante rustique. Toutefois, n’oubliez pas d’entretenir votre plante pour assurer son épanouissement. Pendant les saisons sèches, arrosez-la de temps en temps tout en évitant de tremper les feuilles afin de limiter les risques de rouille. Pendant les périodes riches en vent, posez un cylindre de grillage sur les tiges. Et surtout, n’oubliez pas d’enlever les tiges florales vers la fin de la floraison pour limiter la naissance des graines.

Ref : 005341
Ref : 005341
Lire la suite >
bakker-trustedshops.png__PID:76737b81-bad0-4711-ad83-0af7e4d3768e