Taille des rosiers

Taille des rosiers

Ce sommaire vous donne déjà de bonnes indications. Télécharger votre calendrier annuel des tailles du rosier maintenant.

* Des gourmands peuvent apparaître sur la partie inférieure de la tige du rosier. Supprimez-les le plus court possible.

Rosiers à grande fleurs

Taille en février-mars
Les rosiers à grandes fleurs peuvent être déjà taillés en février ou en mars, sauf quand il gèle. Supprimez les rameaux endommagés par le gel ainsi que le bois mort.
Il est recommandé de limiter le nombre de branches charpentières à 5. Supprimez les autres, à différents niveaux. Les plus grosses branches se taillent à 7 yeux, les autres à 5. Choisir l’œil le plus haut, de préférence dirigé vers l’extérieur. Les nouvelles branches se dirigeront aussi vers l’extérieur. Coupez les roses pour vos bouquets avec un bon sécateur, juste au-dessus d’1 œil.

Taille en été
Tout l’été, il y a aussi la coupe des fleurs. Celle-ci consiste à supprimer les fleurs fanées. Plus vous les couperez et plus le rosier fleurira intensément. Cette taille concerne tout particulièrement les rosiers à floraison remontante comme les rosiers à grandes fleurs. En coupant les fleurs, vous empêcherez la formation des graines (cynorrhodons) qui épuisent la plante au détriment de la floraison. Rabattez la tige jusqu’au 1er emplacement de 5 folioles.

Bien sûr, il y a des variétés que l’on plante surtout pour les fruits. Dans ce cas, il ne faudra pas supprimer les fleurs fanées.

Taille en octobre-novembre
Si vous voulez modeler un peu votre rosier avant l’arrivée de l’hiver, aucun problème mais évitez de couper trop court les rosiers à grandes fleurs. Sinon, le gel risque de les endommager !

Rosiers pour haie

Taille en février-mars
Pour éclaircir la haie de rosiers, février et mars sont les mois favoris. Supprimez les rameaux les plus anciens, éventuellement rabattez l’arbuste tout entier à environ 40 cm de haut. En mars, taillez aussi les rameaux endommagés par le gel et enlevez le bois mort.

En été, ne coupez pas les roses en bouton car les cynorrhodons sont très décoratifs sur une haie.

Rosiers grimpants

Taille en février-mars
Les premières années qui suivent la plantation, il n’est pas indispensable de tailler les rosiers grimpants. Mais n’attendez pas trop tard pour les modeler, sinon, la floraison et le feuillage seront de plus en plus hauts et le bas des plants risque de se dénuder. Il est donc recommandé de rabattre chaque année une partie des branches charpentières à 3 yeux, à environ 30-40 cm au-dessus du sol. Veillez à bien répartir ces branches car elles reprendront à partir de ce point. Chaque année, rabattez 1/3 ou ¼ du rosier. Au bout de 3-4 ans, le plant aura été totalement rajeuni.
L’hiver passé, enlevez les brindilles mortes.


Supprimez les rejets sur les branches charpentières qui ont fleuri l’année précédente, à 2-3 cm de la branche principale. Ne rabattez pas le jeune bois qui portera bientôt les fleurs. Rabattez la branche principale d’1/3.

Taille en été
Tout l’été, il y a aussi la coupe des fleurs. Celle-ci consiste à supprimer les fleurs fanées. Plus vous les couperez et plus le rosier fleurira intensément. Cette taille concerne tout particulièrement les rosiers à floraison remontante comme les rosiers grimpants. En coupant les fleurs, vous empêcherez la formation des graines (cynorrhodons) qui épuisent la plante au détriment de la floraison. Rabattez la tige jusqu’au 1er emplacement de 5 folioles.

Rosiers miniatures

Taille en février-mars
Ces rosiers aussi doivent être taillés au printemps. Les arbustes resteront jeunes et vigoureux.

Taille en été
Tout l’été, il y a aussi la coupe des fleurs. Celle-ci consiste à supprimer les fleurs fanées. Plus vous les couperez et plus le rosier fleurira intensément. Cette taille concerne tout particulièrement les rosiers à floraison remontante comme les rosiers miniatures. En coupant les fleurs, vous empêcherez la formation des graines (cynorrhodons) qui épuisent la plante au détriment de la floraison. Rabattez la tige jusqu’au 1er emplacement de 5 folioles.


Rosiers recouvrants

Rosiers recouvrants

Taille en mars
Le bois mort et les rameaux endommagés par le gel peuvent être supprimés en mars. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire de tailler ce type de rosier.

Taille en été
Tout l’été, supprimez les gourmands qui apparaissent sur la tige.

Rosiers-tiges

Taille en février-mars
Il est recommandé de limiter le nombre de branches charpentières à 5. Supprimez les autres, à différents niveaux. Les plus grosses branches se taillent à 7 yeux, les autres à 5. Choisir le dernier œil de préférence dirigé vers l’extérieur. Taillez aussi les rameaux endommagés par le gel et enlevez le bois mort.

Taille en été
Tout l’été, il y a aussi la coupe des fleurs. Celle-ci consiste à supprimer les fleurs fanées. Plus vous les couperez et plus le rosier fleurira intensément. Cette taille concerne tout particulièrement les rosiers à floraison remontante. En coupant les fleurs, vous empêcherez la formation des graines (cynorrhodons) qui épuisent la plante au détriment de la floraison. Rabattez la tige jusqu’au 1er emplacement de 5 folioles.

Rosiers multiflores / à fleurs en bouquet

Taille en février-mars
Dès février-mars, on peut déjà tailler les rosiers multiflores (ou à fleurs en bouquet), sauf quand il gèle. Il est recommandé de limiter le nombre de branches charpentières à 5. Supprimez les autres, à différents niveaux. Les plus grosses branches se taillent à 7 yeux, les autres à 5.

Choisir l’œil le plus haut, de préférence dirigé vers l’extérieur. Les nouvelles branches se dirigeront aussi vers l’extérieur. Taillez aussi les rameaux endommagés par le gel et enlevez le bois mort. Coupez les roses avec un bon sécateur, juste au-dessus d’1 œil.

Taille en été
Il est facile d’obtenir un beau tronc et de remonter la couronne sur l’arbuste planté en solitaire. Opérez en été. Tout d’abord, supprimez toutes les branches basses le long du tronc. Coupez d’abord quelques cm au bas de la branche et taillez ensuite à partir du haut. Pour éviter d’endommager le collet, ne taillez jamais trop près du tronc. Le collet est le renflement au bas de la branche qui constitue la partie séparant la branche du tronc. Il est formé de tissus actifs qui aident à la cicatrisation des blessures. Pour accélérer la cicatrisation, il est aussi recommandé d’appliquer un baume. Quand les branches sont assez grosses, je vous conseille de laisser un chicon de 10 cm. Ce chicon pourra être raccourci plus tard.

Tout l’été, il y a aussi la coupe des fleurs. Celle-ci consiste à supprimer les fleurs fanées. Plus vous les couperez et plus le rosier fleurira intensément. Cette taille concerne tout particulièrement les rosiers à floraison remontante comme les rosiers à fleurs en bouquet. En coupant les fleurs, vous empêcherez la formation des graines (cynorrhodons) qui épuisent la plante au détriment de la floraison. Rabattez la tige jusqu’au 1er emplacement de 5 folioles.

Bien sûr, il y a des variétés que l’on plante surtout pour les fruits. Dans ce cas, il ne faudra pas supprimer les fleurs fanées.

Taille en octobre-novembre
La floraison passée, on peut tailler le rosier pour modeler sa forme avant l’hiver. Mais attention, ne le taillez pas trop court à cause du gel !

Il arrive aussi que un ou plusieurs rejets se forment sur la partie “sauvage” de la tige : les “gourmands” . Ils ne donneront pas de belles fleurs et il est recommandé de les supprimer totalement et le plus près possible de la tige pour qu’ils ne reviennent pas.

Les feuilles des gourmands sont différentes et se distinguent bien des autres feuilles.

N'oubliez pas de télécharger votre calendrier annuel des tailles du rosier.

Panier

×

Product title

1 x 29,95 €

Sous-total

accéder au paiement