Les 5 plus beaux mariages bulbes de fleurs – plantes vivaces

Nous ne le répéterons jamais assez. Les bulbes à dissémination et les plantes vivaces à feuillage persistant forment une combinaison idéale ! Les bulbes à dissémination peuvent rester en terre et refleurissent chaque année au (début du) printemps ! Entre temps, les plantes vivaces à feuillage persistant donnent de la couleur à notre jardin durant l'hiver. Découvrez ici notre Top 5 des Mariages entre bulbes de fleurs et plantes vivaces :

1. Alliums & graminées ornementales

Allium et graminees ornementales

Alliums et graminées ornementales tout en hauteur. Il existe toutes sortes de couleurs d'alliums. Violet clair ou foncé, blanc, bleu… On les trouve également en mélange de différentes couleurs. Ainsi, plus besoin de choisir. Nous plantons les bulbes autour des graminées ornementales, dans un trou de 15 cm de profondeur, à 15 cm les uns des autres. Les bulbes d'allium « Globemaster » sont de véritables géants. Nous les plantons à 60 cm de profondeur, à 60 cm les uns des autres. En plein soleil ou à la mi-ombre. Ils repoussent au milieu du printemps, et sont du plus bel effet même après leur floraison. Et ils refleurissent l'année suivante !

2. Narcisses & graminées ornementales

Une combinaison en or. Une variété de tailles et de couleurs. Le jaune doré des petites narcisses… Le marron ou le vert des graminées ornementales plus en hauteur… Au début du printemps, voilà les narcisses ! Nous en sommes d'ailleurs très fiers, de nos narcisses. Nos bulbes ont remporté le premier prix néerlandais réservé aux meilleurs bulbes de fleurs. D'après un test indépendant réalisé aux Pays-Bas, nos bulbes produisent les plus beaux et plus prolifiques narcisses. Notre sachet de mélange de bulbes de narcisses propose vraiment un mélange exceptionnel. Vous verrez ainsi éclore 3 variétés ou plus de narcisses de différentes couleurs. Nous plantons les bulbes à environ 45 cm de distance les uns des autres, à 45 cm de profondeur. En plein soleil ou à la mi-ombre. Nous laissons ces bulbes à dissémination en place après la floraison. Ils refleuriront l'année prochaine !

3. Alllium & Geranium himalayense

Encore des alliums? Mais oui, absolument ! Avec leurs tiges de 65 cm, les alliums dépassent de loin le Geranium himalayense vivace et ses 30 cm ! Les feuilles du géranium se parent de jolies couleurs automnales. Au milieu du printemps, voilà les grandes fleurs d'alliums sur leurs longues tiges. Les géraniums fleurissent, eux aussi. Tous deux attirent abeilles et papillons. Vivement que ces bulbes éclosent !

4. Fritillaire impériale & lavande

Une combinaison majestueuse. Fritillaire impériale et lavande. Toutes deux adorent le soleil et s'élancent en hauteur. La fritillaire impériale (Fritillaria imperialis) est un bulbe à dissémination très spécial. Elle présente d'immenses tiges surmontées par des « couronnes ». Certaines s'élèvent jusqu'à 120 cm ! La fritillaire impériale éclot au printemps. La lavande suivra un peu plus tard. De quoi créer une belle alternance ! Nous plantons les fritillaires impériales à 60 cm de profondeur, écartées de 60 cm les unes des autres. En plein soleil. Ce bulbe à dissémination refleurit tous les ans.

5. Colchique d'automne & camélia japonica

Et pour finir, 2 merveilles. Elles ne fleurissent pas vraiment au même moment. Et pourtant, c'est une combinaison idéale. Le colchique d'automne (Colchicum autumnale) est très spécial. Il fleurit à l'automne. Le camélia japonica vivace fleurit au début de printemps. Des fleurs blanches au cœur jaune. Le colchique d'automne peut également éclore d'abord à l'intérieur. Nous posons alors le bulbe sur le rebord de la fenêtre, sans eau ni terre. Le colchique d'automne fleurit tout seul. Après la floraison, nous plantons ces bulbes à dissémination à l'extérieur, en pleine terre. À 50 cm les uns des autres, à 50 cm de profondeur. En plein soleil ou à la mi-ombre. Et ils refont leur apparition chaque année ! Encore plus beaux ! 1 petit inconvénient : le colchique d'automne est vénéneux. Il faudra se contenter de le regarder !


Quand planter les bulbes de fleurs ?

Nous plantons les bulbes de fleurs à floraison printanière à l'automne. Lorsqu'il fait plus froid. Les bulbes ont besoin d'une période froide. Leurs racines pourront ainsi se développer à volonté. Nous les plantons en pleine terre, avant les gelées. En effet, il est difficile de les planter lorsque la terre est gelée. Les gelées s'annoncent particulièrement tenaces ? Peu importe pour les bulbes en pleine terre. Nous protégeons les bulbes de fleurs en pots en les emballant dans du film à bulles.

Comment planter les bulbes de fleurs ?

Rien de plus simple ! Nous suivons la règle de base suivante : Pour la distance entre les plantes (entre les bulbes) nous prenons 3 fois la circonférence du bulbe. Nous faisons de même pour la profondeur du trou. 3 fois la hauteur du bulbe. Dans un pot, les plantes sont moins distantes les unes des autres. À 1 bulbe de distance. La floraison est alors plus dense. Plus compacte. Mais nous retenons la même profondeur.


Bulbes et plantes vivaces en pot

Nous créons ces mêmes combinaisons en pot. Il suffit de les poser sur votre terrasse ou votre balcon. Ou, pour souhaiter la bienvenue, devant la porte d'entrée. Nous veillons alors à ce que les pots soient suffisamment grands.

Bulbes de fleurs plantés dans les espaces publics

Nous apprécions aussi notre environnement. Pour le fleurir, nous plantons des bulles (à dissémination) entre les plantes vivaces, dans les espaces publics. Tout le monde pourra ainsi en profiter ! Remarque : Vérifiez si l'endroit que vous souhaitez fleurir n'est pas déjà rempli de bulbes !

Découvrez notre offre de bulbes à dissémination

Panier

×

Product title

1 x 29,95 €

Sous-total

accéder au paiement