Allium : le bulbe de fleurs idéal pour le printemps et l'été

Les Alliums se plantent dès l'automne. Il existe quelque 700 variétés d'alliums, autant dire que vous avez le choix pour votre jardin. Ce sont toutes des plantes bulbeuses pérennes, ce qui signifie qu'elles fleurissent plusieurs années de suite. Profitez donc plusieurs années, du printemps jusqu'à tard dans l'été, de ces magnifiques fleurs. Elles ne sont pas seulement belles, elles sont bonnes pour la nature. Les papillons et les abeilles adorent en effet le nectar des alliums. Il n'y a donc aucune raison de ne pas planter d'alliums dans votre jardin ! Lisez ci-dessous quand les planter et comment en prendre soin pour qu'ils soient aussi beaux que possible au printemps.

Plantation des alliums

Les bulbes d'alliums se plantent idéalement à l'automne. Dans la nature, l'allium pousse à des endroits chauds et secs. On les retrouve même sur les pentes montagneuses. Dans le jardin, ils se plairont le mieux dans un endroit sec et ensoleillé. Le sol doit être bien perméable, de façon à ce que l'allium ne se retrouve pas les pieds dans l'eau. Mélangez des gravillons à la terre si elle n'est pas assez bien drainée. Les alliums se plaisent également beaucoup entre des plantes vivaces ou des buissons. Si vous les plantez regroupés, vous serez émerveillé(e) par l'océan de fleurs qui s'offrira à votre regard au printemps ! Attention à toujours respecter la distance de plantation entre les bulbes et les plantes. Celle-ci est toujours mentionnée sur l'étiquette de la plante.

Plantez les bulbes de fleurs à l'automne, entre octobre et décembre. Le sol aura alors déjà un peu refroidi. Si vous les plantez trop tôt, ils pourraient pousser en hiver et mourir de froid. Plantez en revanche les alliums avant les premières gelées, sinon les bulbes pourraient geler en pénétrant dans la terre. Au moment de la plantation, creusez un trou d'environ 2 fois la hauteur du bulbe. Ceci correspond à environ 7 à 15 cm. Pour des bulbes plus petits, vous pouvez opter pour un seul grand trou. Pour des bulbes plus grands, chacun doit avoir son propre trou. Les bulbes pourraient sinon se détruire mutuellement en poussant. Posez le bulbe dans le trou avec le côté pointu tourné vers le haut. Comblez les trous avec du terreau frais pour bulbes de fleurs. Arrosez davantage par temps sec. En cas de gelées, couvrez bien les alliums, et rentrez éventuellement les pots de fleurs. En mars ou en avril, vous verrez apparaître les premières pousses, et la fleur en général fin avril ou début mai.

Entretien des alliums

Les alliums sont très simples à entretenir. Ils tirent leurs nutriments du bulbe et n'ont pas besoin de beaucoup d'eau supplémentaire. Ce n'est que pendant les longues périodes de sécheresse que vous pouvez les arroser un peu de temps en temps. Les alliums aiment la terre très calcaire. Si votre terre n'est pas très calcaire, il vaut peut-être mieux en ajouter un peu. Faites-le, par exemple, en saupoudrant de la poudre d'os sur l'emplacement de vos alliums à l'automne. Au printemps, vous pouvez ajouter des engrais biologiques sur la bordure, en pleine terre ou dans le pot. Les fleurs en seront ainsi renforcées et les autres plantes pourront également en profiter.

Des fleurs pérennes

Les alliums sont des bulbes de fleurs caractéristiques des plantes vivaces, car ils tiennent plusieurs années. Pour que les alliums reviennent l'année suivante, il convient de bien les soigner. Les feuilles sont ici très importantes. Au printemps, vous leur avez donné de l'engrais. Le mieux est de le faire au moment où vous voyez apparaître les feuilles. Les alliums tirent leurs nutriments des feuilles après la floraison, pour pouvoir développer le bulbe pour l'année suivante. Après la floraison aussi, ajoutez de l'engrais biologique. Ne retirez les feuilles jaunies que lorsque l'allium lui-même est fané. Le bulbe a alors pu récupérer tous les nutriments. Protégez bien les bulbes l'hiver contre le gel.

Vous pouvez également choisir de récupérer les bulbes. Retirez-les de la terre après la floraison, et conservez-les dans un endroit sec et chaud (à 25 °C environ). Vous pouvez alors replanter les bulbes à l'automne. Changez en revanche d'emplacement. Le risque de maladies et de parasites est plus important si vous les remettez au même endroit.

Astuce : Mélangez les « anciens » bulbes chaque année avec quelques bulbes d'alliums nouveaux, pour conserver une floraison aussi opulente que possible. Bien souvent, plus les bulbes restent en place, plus les fleurs deviennent petites.

Des fleurs superbes en vase

Les alliums sont de magnifiques fleurs coupées et font merveille en vase. Comme les alliums fanés sont toujours aussi beaux, il n'est pas nécessaire de les couper juste après la floraison. L'allium est un ail ornemental qui sent donc l'ail, mais cela ne doit pas vous empêcher de les mettre en vase. Évitez les odeurs en les trempant un court moment dans l'eau froide. Les alliums qui poussent en hauteur font également de belles fleurs séchées. Faites-en par exemple un beau bouquet de fleurs séchées.

Panier

×

Product title

1 x 29,95 €

Sous-total

accéder au paiement